logo
             Paroisse Notre-Dame de l'Espérance

Bienvenue sur le site de notre Paroisse



eglises

Communautés locales

  • Beaulieu sur Mer
  • Eglise Sacré-Coeur

  • Saint Jean-Cap-Ferrat
  • Eglise St Jean Baptiste

  • Villefranche sur Mer
  • Eglise Saint Michel

  • Eze
  • Eglise Notre Dame de l'Assomption

  • Col de Villefranche
  • Eglise Notre-Dame de France

Télécharger la feuille paroissiale





Dimanche 21 Avril 2019 - DIMANCHE DE PÂQUES, RÉSURRECTION DU SEIGNEUR




1ère lecture : Livre des Actes des Apôtres (AC 10, 34a. 37-43
Nous avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d'entre les morts


En ces jours-là, quand Pierre arriva à Césarée chez un centurion de l'armée romaine, il prit la parole et dit :
Vous savez ce qui s'est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les commencements en Galilée, après le baptême proclamé par Jean :
Jésus de Nazareth, Dieu lui a donné l'onction d'Esprit Saint et de puissance. Là où il passait, il faisait le bien et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui.
Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu'il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Celui qu'ils ont supprimé en le suspendant au bois du supplice,
Dieu l'a ressuscité le troisième jour. Il lui a donné de se manifester,
non pas à tout le peuple, mais à des témoins que Dieu avait choisis d'avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d'entre les morts.
Dieu nous a chargés d'annoncer au peuple et de témoigner que lui-même l'a établi Juge des vivants et des morts.
C'est à Jésus que tous les prophètes rendent ce témoignage : Quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon de ses péchés.

- Parole du Seigneur.


Psaume PS 118 (117), 1.2, 16-17, 22-23.
Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !

Le bras du Seigneur se lève,
le bras du Seigneur est fort !
Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les actions du Seigneur.

La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d'angle :
c'est là l'ouvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.



Deuxième lecture : Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens (COL 3,1-4.)
Recherchez les réalités d'en haut, là où est le Christ


Frères, si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d'en haut : c'est là qu'est le Christ, assis à la droite de Dieu.
Pensez aux réalités d'en haut, non à celles de la terre.
En effet, vous êtes passés par la mort, et votre vie reste cachée avec le Christ en Dieu.
Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui dans la gloire.


- Parole du Seigneur.


Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (JN 20,1-9.)


Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c'était encore les ténèbres. Elle s'aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau.
Elle court donc trouver Simon-Pierre et l'autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l'a déposé.
Pierre partit donc avec l'autre disciple pour se rendre au tombeau.
Ils couraient tous les deux ensemble, mais l'autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau.
En se penchant, il s'aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n'entre pas.
Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat,
ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.
C'est alors qu'entra l'autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.
Jusque-là, en effet, les disciples n'avaient pas compris que, selon l'Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d'entre les morts.




AED (Aide à l'Église en détresse)


Depuis 11 ans maintenant, l'AED (Aide à l'Église en détresse) organise "La Nuit des Témoins" : une soirée de prière et de témoignage dédiée à ceux qui ne peuvent vivre librement leur foi, ceux qui souffrent de persécution à cause de leur foi, ceux qui donnent leur vie pour le Christ. Rendez-vous à Nice, dimanche 24 mars, de 20h à 22h, en la Basilique Notre-Dame de l'Assomption (avenue Jean Médecin), pour une soirée présidée par Mgr André Marceau À Nice, dimanche 24 mars, de 20h à 22h, Basilique Notre-Dame de l'Assomption (avenue Jean Médecin) présidée par Mgr André Marceau, l'AED rendra ainsi hommage aux missionnaires assassinés en raison de leur foi en 2018 et à la longue cohorte des témoins anonymes du Christ. Trois témoins viendront présenter la situation des chrétiens dans leur pays respectif où l'Église traverse l'épaisseur des nuits. En Inde, face à un fondamentalisme hindou agressif qui se développe. En République démocratique du Congo, la seule institution crédible d'un pays dont les immenses ressources font l'objet d'un pillage méthodique. En Syrie, avec une interminable guerre internationale. Hommes et femme de foi, qui ont fait le choix de donner leur vie pour servir leur prochain, Soeur Mona Aldhem, Mgr Théodore Mascarenhas et Mgr Fridolin Ambongo n'incarnent pas seulement ces deux vertus théologales que sont la foi et la charité. Confrontés à la folie des hommes, ils rappellent, incarnent et transmettent l'espérance, "cette petite espérance qui n'a l'air de rien du tout, cette flamme tremblotante, vacillante, anxieuse, a traversé l'épaisseur des mondes, l'épaisseur des temps, l'épaisseur des nuits" (Charles Péguy, Le Porche du mystère de la deuxième vertu). Ils viendront en témoigner.



Paroisse Notre-Dame de l'Espérance 13, Boulevard Général Leclerc - 06310 Beaulieu-sur-Mer tel: + 33 (0) 4 93 01 01 46 | ©2017 | Conception et Réalisation : Régis G. - Site hébergé chez OVH